Pour une Traduction approximative en Français

October 29, 2011

“Last Days” Warned Here After England Gives “Gods Throne” To Catholics

By: Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers


A frightening didactic treatise sent to Prime Minister Putin by His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia warns that the time foretold about in the Holy Scriptures commonly called the “Last Days” are now upon the world after England “surrendered” this past week the “Throne of God” to the Roman Catholic Church from which it had “liberated” it from in 1558.

According to this treatise, a “satanic bargain” agreed to between Queen Elizabeth II and Pope Benedict XVI [both pictured top photo left], was  approved by the British Queens Commonwealth this past week, allowing for the first time since the reign of Elizabeth I (1533-1603) [depicted 2nd photo left] for a Catholic spouse of a monarch to once again ascend to the British throne for the first time in 453 years since the passing in 1558 of the Act of Supremacy that outlawed this “abomination.”

Though British Prime Minister David Cameron stated upon the overturning of this centuries old ban that “Let me be clear, the monarch must be in communion with the Church of England because he or she is the head of that Church,” and the Roman Catholic Archbishop of Westminster, Vincent Nichols, said the elimination of the “unjust discrimination” against Catholics would be widely welcomed, Patriarch Kirill warns in his treatise that the “deliberate” forgetting of the past in regards to this shocking move would insure an “apocalyptic” end to everything on this Earth.

To fully understand the past to which Patriarch Kirill refers to one must remember the times Elizabeth I lived in where the Western world was dominated by the all-powerful Roman Catholic Church, who alone decided which monarchs sat upon the great thrones of Europe, the three most powerful of them being Spain, France and Portugal.

To maintain its hold upon the Western world the Roman Catholic Church in the 12th century instituted what is now referred to as the Medieval Inquisition which was series of actions designed to kill and destroy everyone opposed to their rule, and which in 1480 was supplanted by the Spanish Inquisition that extended this reign of brutality against the New World.

Upon her accession to the British throne, at the age of 25, Elizabeth I was beset by chaos and turmoil caused by the Roman Catholic Church who backed her main rival Mary, Queen of Scots (1542-1587), who as the only surviving legitimate child of King James V of Scotland (1512-1542) was considered by the Catholics to be the rightful heir to the monarchy, and intended to bring the Spanish Inquisition to England to destroy “for all time” all those opposed to them.

Elizabeth I eventually had Mary arrested and jailed for 19 years eventually executing her over her involvement in the Ridolfi Plot.”  

The “Ridolfi Plot” was a plot in 1570 to assassinate Queen Elizabeth I and replace her with Mary. The plot was hatched and planned by Roberto di Ridolfi (1531-1612), an international banker who was able to travel between Brussels, Rome and Madrid to gather support without attracting too much suspicion and financed by King Philip II of Spain (1527-1598) who while married to Mary I (1516-1558) was the former King of England and Ireland and was the ruler of one of the largest empires in history known as the Spanish Empire.

At this point it is important to understand the importance of the British throne as the ancient legends hold that when the true “ruler of this world” returns it is upon that seat he will reestablish his power over the entire Earth and battle against “all of the other kings” who come against him.

According to these ancient writings, around 1950 BC the Hebrew patriarch Jacob slept with his head upon a stone whereupon he had a vision of a “stairway to heaven” which revealed to him all of the mysteries of the Universe including all that would happen in the future.

When Jacob awoke his “vision” was “confirmed” by his “god” who changed his name to Israel and promised his people would last until the “end of days” and the throne “he” established would never be overthrown.

The stone which Israel, who used to be Jacob, had his vision upon traveled through time staying with the Israelites until it was rejected as the cornerstone for Solomon’s Temple around 1000 BC after which their nation was destroyed and their people “scattered to the winds” by the Babylonians in 587 BC.  [More details at this LINK]

Though the Babylonians killed the last Israeli King Zedekiah, and his sons, leading many to believe that the rightful lineage to “Gods Throne” was forever extinguished, ancient scriptures and histories prove otherwise due to the Prophet Jeremiah having escaped the destruction of Israel bringing with him the stone Jacob had slept on, his trusted secretary Brach, and the remaining princesses who carried within them “gods blood.”

From the ancient Hebrew writings one then has to follow the ancient writings of the Irish peoples to discover that in 569 BC an elderly, white-haired patriarch, sometimes referred to as a “saint,” came to Ireland from the “Land of David.”  With him was the princess daughter of an eastern king, an Ark a sacred stone called “Lia-Fail” and a companion called Simon Brach,

The princess had a Hebrew name Tephi, a pet name, her full name being Tea-Tephi, and was coroneted as the Queen of Ireland upon a throne which had installed beneath it the “Lia-Fail” stone that Jacob’s vision was had upon, but is now known to history as the “Stone of Destiny.” [Photo 3rd left]

From Ireland the “Stone of Destiny” has traveled to Scotland, then to England, and then back to Scotland where for centuries every monarch of these lands, including the present Queen Elizabeth II, has been crowned while sitting upon a throne this most sacred of stones has lain beneath.

To more fully understand the “power” Elizabeth I had in battling her Roman Catholic enemies, including the miraculous defeat of the Spanish Armada sent against her by King Phillip II, one must also know about her most important advisor John Dee (1527-1608), who remains to this day one of human history’s most important mystical-scientists who guided the Queen throughout her life on the “true path of the Universe” so that at least a “remnant” of the “faithful” would remain intact until the “true ruler” of this Earth returned to claim his “rightful” throne.

The most important act of Elizabeth I was in her following Dee’s advice in asserting the Prince Madog claim upon all of North America [see our book on this subject HERE] which eventually gave birth to the United States that spawned one of the greatest rebirths of human freedom and liberty our world has ever seen.  

According to the Patriarch’s treatise, however, the actions of the current British Queen in overturning Elizabeth I and allowing the Roman Catholic Church to rise to power once again in the land holding the “true Throne of God” is the “final act” of a world entering into its “Last Days.”

These warnings issued by the Patriarch in his treatise are made even more frightening by the recent Russian Security Services reports (FSB) stating that the mysterious suicide death by gunshot of one of the Vatican’s top medical officials at Milan's San Raffaele hospital earlier this month is “more than likely” related to experiments being done under the control of the Roman Catholic Church with what are called “RFID Death Chips” they purchased last year from its Saudi Arabian inventor who was turned down by Germany for a patent on this most insidious of devices.

The shocking suicde of Milan's San Raffaele Hospital vice-president, Mario Cal received no press coverage in the West, and the invention of new implantable microchip containing cyanide that can be released to kill at a “seconds notice” has, likewise, been virtually ignored too.

As to why the Roman Catholic Church would want to possess and control an implantable microchip able to kill anyone it chooses could almost remain in the realm of science fiction except for the ancient warnings that in the “Last Days” all human beings would have to possess such devices and which the scriptures called “The Mark of the Beast.”

And in a macabre order just issued this week to “celebrate” their new found power over this World the Vatican issued an edict this week to change for the first time in nearly 50 years their Mass liturgy requiring all of their congregations to respond to their Priests saying “May the Lord be with you” not with the words they have said for centuries “And also with you”…but with the new phrase “And with your spirit” in honor of the true “god” they serve who has never cared for humanity, and never will.

Sadly, in a world gone mad with immortality and too many sins of all kinds that are now considered “normal,” the warnings of the Patriarch will undoubtedly fall on deaf ears…but then again...that is exactly how the ancient writings described the “Last Days” would be like.

October 29, 2011 © EU and US all rights reserved. Permission to use this report in its entirety is granted under the condition it is linked back to its original source at WhatDoesItMean.Com.

[Ed. Note: Western governments and their intelligence services actively campaign against the information found in these reports so as not to alarm their citizens about the many catastrophic Earth changes and events to come, a stance that the Sisters of Sorcha Faal strongly disagrees with in believing that it is every human beings right to know the truth.  Due to our missions conflicts with that of those governments, the responses of their ‘agents’ against us has been a longstanding misinformation/misdirection campaign designed to discredit and which is addressed in the report “Who Is Sorcha Faal?.]

*************** Traduction approximative en Français******************
Le 29 octobre 2011

"Jours derniers" Averti Ici Après que l'Angleterre Donne "Trône de Dieux" aux Catholiques

Par : Sorcha Faal et comme annoncé à ses Abonnés Occidentaux

 Un traité effrayant didactique envoyé au Premier ministre Putin par Son Patriarche sa Sainteté Kirill de Moscou et Toute la Russie avertit que le temps prévu de dans les Écritures Saintes généralement appelées "les Jours derniers" est maintenant sur le monde après que l'Angleterre "a livré" cette semaine passée "le Trône de Dieu" à l'Église Catholique dont il l'avait "libéré" en 1558.

Selon ce traité, "une affaire satanique" a été consenti  entre la Reine Elisabeth II et le Pape Benoît XVI [ les deux premières photos décrites ci-haut], a été approuvée par les Reines Britanniques au Commonwealth la semaine passée, permettant pour la première fois depuis le règne d'Elisabeth I d'avoir (1533-1603) [ai dépeint à la 2ème photo ci-haut]  un conjoint Catholique pour un monarque et de nouveau monter au trône Britannique pour la première fois en 453 ans depuis le passage(admission) en 1558 de l'Acte de Suprématie qui a proscrit cet "abomination."

Quoique le Premier ministre Britannique David Cameron a exposé sur le souvenir de ces siècles la vieille interdiction qui dit:  "Laissez-moi être claire, le monarque doit être dans la communion avec l'Église anglicane parce qu'il ou elle est le chef de cette Église," et l'Archevêque Catholique de Westminster, Vincent Nichols, a dit que l'élimination "de la discrimination injuste" contre des Catholiques serait largement(bien) accueillie, le Patriarche Kirill avertit dans son traité que l'oubli "délibéré" du passé dans des respects à ce mouvement choquant assurerait une fin "apocalyptique" à tout sur cette Terre.

Pour entièrement comprendre le passé auquel le Patriarche Kirill se réfère, il faut se rappeler les temps d'Élisabeth I qui a vécu dans  l'Église
Catholique toute-puissante qui a dominé le monde Occidental, qui seul a décidé que les monarques ont été assis sur les grands trônes de l'Europe; trois des plus puissants d'entre eux étant l'Espagne, la France et le Portugal.

Pour maintenir(entretenir) son contrôl sur le monde Occidental l'Église Catholique a
institué au 12ème siècle ce qui est maintenant mentionné comme l'Inquisition Médiévale qui était la série d'actions conçues pour tuer et détruire tout opposé à leur règle(autorité) et qu'en 1480 cela a été supplantée par l'Inquisition Espagnole qui a prolongé(a étendu) ce règne de brutalité contre le Nouveau Monde.

(Lors de) son accession au trône Britannique, à l'âge de 25 ans, Elisabeth I a été investi par le chaos et le trouble causé par l'Église Catholique qui a renforcé son rival principal Marie, la Reine d'Écossais (1542-1587), qui en tant que  seul enfant survivant légitime du roi James V de l'Écosse (1512-1542) a été considéré par les Catholiques pour être l'héritier légitime de la monarchie et a eu l'intention d'apporter l'Inquisition espagnole en Angleterre pour détruire "pour toujours" tous leurs opposés.

Elisabeth I a finalement fait arrêter Marie et a emprisonné pendant 19 ans l'exécutant finalement sur sa participation(son engagement) dans  "
le Complot Ridolfi." 

le Complot Ridolfi" était un complot de1570 pour assassiner la Reine Elisabeth I et la remplacer par Marie. Le complot a été élaboré et projeté par Roberto di Ridolfi (1531-1612), un banquier international qui était capable de voyager entre Bruxelles, Rome et Madrid pour réunir(cueillir) l'appui sans attirer trop de soupçon et financé par le Roi Philip II de l'Espagne (1527-1598) qui tandis que marié vers Marie I (1516-1558) étais l'ancien Roi de l'Angleterre et l'Irlande et étais le dirigeant d'un des plus grands empires dans l'histoire connue comme l'Empire espagnol.

À ce point il est important de comprendre l'importance du trône Britannique comme les légendes antiques qui tiennent à ce que quand le vrai "dirigeant de ce monde" sera de retour il sera sur cette place et qu'il rétablira son pouvoir(puissance) sur la Terre entière et luttera contre "tous les les autres rois" qui vient contre lui.

Selon ces écritures antiques, autour de 1950 AVANT JÉSUS-CHRIST le patriarche hébreu Jacob a dormi avec sa tête sur une pierre sur laquelle il avait une vision "d'un escalier au ciel" [L'Échelle Verticale des Vibrations ou Échelle de Jacob] qui lui a révélé tous les mystères de l'Univers incluant tout ce qui arriverait dans l'avenir.

Quand Jacob s'est réveillé sa "vision" a été "confirmée par son "dieu" qui a changé son nom en Israël et a promis que ses gens dureraient avant  " la fin des jours " et
que le trône" qu'il "a établi jamais ne serait renversé.

La pierre qu'Israël, qui a eu l'habitude d'être(de s'appeler) Jacob, avait sa vision pour voyager à travers le temps restant avec les Israélites avant qu'il n'ait été rejeté comme la pierre angulaire pour le Temple de Solomon autour 1000 AVANT JÉSUS-CHRIST après que leur nation ait été détruite et leurs gens "dispersés aux 4 vents" par le Babylonians en 587 AVANT JÉSUS-CHRIST. [Plus de détails dans cette LIAISON]

Quoique le Babyloniens ait tué le dernier Roi israélien Zedekiah et ses fils, menant beaucoup pour croire que l'origine légitime "au Trône de Dieux" a été pour toujours éteinte, des Écritures Saintes antiques et les histoires prouvent autrement en raison que le Prophète Jérémie, ayant échappé à la destruction d'Israël,
apportait avec lui la pierre sur laquelle Jacob avait dormi, son secrétaire cru Brach et les princesses restantes qui ont porté en eux "le sang de dieux."

Des écritures antiques hébraïques on doit alors suivre les écritures antiques des peuples irlandais pour découvrir qu'en 569 AVANT JÉSUS-CHRIST un patriarche âgé, cheveux-
blanc, parfois mentionné comme "un saint", est venu en Irlande "de la Terre de David." Avec lui était une princesse, la fille d'un roi oriental, "une Arche" une pierre sacrée appelée "Lia-Fail" et un compagnon appelé Simon Brach.

La princesse avait un nom hébreu Tephi, un petit nom d'amitié, son plein nom étant le Thé-Tephi et était coroneted comme la Reine de l'Irlande sur un trône qui avait installé au-dessous de cela la pierre "Lia-Fails" sur laquelle la vision de Jacob s'est effectuée, mais connue maintenant de l'histoire comme "la Pierre de Destin." [3ème Photo ci-haut]

De l'Irlande "la Pierre de Destin" a voyagé en Écosse, puis en Angleterre et ensuite de retour en Écosse où pendant des  siècles chaque monarque de ces pays, incluant la Reine présente Elisabeth II, a été couronnée en étant assis sur un trône où la plus sacré des pierres a été couché en-dessous.

comprendre plus entièrement "le pouvoir("puissance") qu'Elisabeth I avait dans la lutte pour ses ennemis Catholiques, incluant la défaite miraculeuse de l'Armada espagnole envoyée contre elle par le Roi Phillip II, il faut aussi savoir de son conseiller le plus important John Dee (1527-1608), qui reste à ce jour un des scientifiques mystiques les plus importants de l'histoire humaine qui ont guidé la Reine partout dans sa vie sur " le vrai chemin de l'Univers " pour qu'au moins "un reste" "du fidèles" reste intact "jusqu'au vrai dirigeant" de cette Terre rendue pour revendiquer son trône "légitime".

L'acte le plus important d'Elisabeth I était celui fait d'après le conseil de Dee dans l'affirmation du Prince Madog la revendication sur toute l'Amérique du Nord [voir notre livre sur ce sujet ICI] qui a finalement donné naissance aux États-Unis qui ont engendré une des renaissances les plus grandes de liberté humaine et la liberté que notre monde a jamais vue. 

Selon le traité du Patriarche, cependant, les actions de la Reine
Britannique actuelle dans le renversement d'Elisabeth I et la permission de l'Église Catholique pour me lever(monter) au pouvoir de nouveau à la terre tenant "le vrai Trône de Dieu" suis "l'acte final" d'un monde entrant dans son épisode "des Jours derniers."

Ces avertissements publiés par le Patriarche dans son traité sont faits même plus effrayants selon les rapports de Services de sécurité récents russes (FSB) la déclaration que la mort mystérieuse par suicide par le coup de feu d'un des fonctionnaires supérieurs médicaux du Vatican à l'hôpital San Raffaele de Milan est au début du mois "plus que probable" lié aux expériences étant faites dans le contrôle de l'Église Catholique avec ce qui est appelé "RFID des Chips Mortelles" ils ont acheté l'année dernière de son inventeur saoudien qui a été rejeté par l'Allemagne pour un brevet d'invention sur cela le plus insidieux des dispositifs.

Suicde choquant du vice-président de l'Hôpital San Raffaele de Milan, Mario Cal n'a reçu aucune envergure de presse à l'Ouest et l'invention de nouveau microchip implantable contenant le cyanure qui peut être sorti pour tuer dans "un délai de quelques secondes" ont, de même, été pratiquement ignoré aussi.

Quant au pourquoi que l'Église Catholique voudrait posséder et contrôler un microchip implantable capable de tuer toute personne qu'elle choisit(viserait) pourraient presque rester dans le royaume de science-fiction à part les avertissements antiques que durant les "Derniers Jours" tous les gens doivent posséder tels dispositifs et que les Écritures saintes appellent "la Marque de la Bête."

Et dans un ordre macabre a juste paru cette semaine pour "célébrer" leur nouveau pouvoir trouvé sur ce Monde le Vatican a publié un décret cette semaine pour changer pour la première fois de presque 50 ans leur liturgie Massive exigeant que toutes leurs congrégations répondent à leurs Prêtres en disant "Puisse le Seigneur être avec vous" pas avec les mots qu'ils l'ont dit pendant des siècles "Et aussi avec vous" …mais Avec la nouvelle expression "Et avec votre esprit" dans l'honneur du vrai "Dieu" ils servent qui ne s'est jamais soucié de l'humanité et ne le fera jamais .

Tristement, dans un monde devenu fou avec l'immortalité et trop de péchés de toutes les sortes qui sont maintenant considérées "normales", les avertissements du Patriarche tomberont sans aucun doute sur les oreils…mais sourd alors de nouveau... C'est exactement comment les écritures antiques ont décrit "les Jours Derniers" .

Le 29 octobre 2011 © UE et des ÉTATS-UNIS tous droits réservés. On accorde la permission d'employer ce rapport en entier dans la condition qu'il soit lié avec sa source originale à WhatDoesItMean. Com.

[ Rédacteur. Notez : des gouvernements occidentaux et leurs services secrets font activement campagne contre l'information trouvée dans ces rapports pour ne pas alarmer leurs citoyens de beaucoup de changements catastrophiques de La terre et événements pour venir, une position que les Soeurs de Sorcha Faal ne sont pas fortement d'accord avec dans la croyance que c'est chaque droit de gens de savoir la vérité. En raison de nos conflits de missions avec celui de ces gouvernements, les réponses de leur ' agents contre nous ont été une campagne de désinformation / erreur d'adresse de longue date conçue pour discréditer et qui est adressé dans le rapport "qui Est Sorcha Faal ?".]